J4 : Lyon – Nancy

Ecrit par SFC le . Posté dans Ext 2009/2010, Extérieur, Photos

 
Ligue 1 : Journée 04 (samedi 29 Août 2009)
 
C’est jour de match et ce soir c’est Lyon !

Le Rendez-vous est fixé à 13h00 pour un départ vers 13h45.

1 bus SFC, 1 AFC/RS et 1 bus CCS en direction du Rhône.

L’aller se passe comme d’hab’ dans une très bonne ambiance. Les piments, le « Snuff Tabac », l’abreuvage et un méga scoop auront le mérite d’en faire rire plus d’un.

Arrivée à Gerland vers 20H00 où l’on retrouve quelques touristes fraîchement revenus de Costa Brava après presque 24h de trajet et une nuit digne de Koh Lanta (respect).

Dans le parcage, pas moins de 400 Nancéiens à vue de nez; malheureusement seulement une centaine d’entre eux se sentent concernées par l’ambiance.

Décision est rapidement prise de faire remonter l’ensemble des motivés afin de se mêler aux spectateurs amorphes du haut du parcage.
Le résultat est plutôt satisfaisant et sur les chants « classiques » on se fait mieux entendre, notamment sur les gueulantes. Certes la configuration du parcage ne nous a jamais aidé à Lyon mais cela n’excuse pas tout car au vu du nombre de présents, on aurait pu faire 3 x mieux.

En 2ème mi-temps, ça repart sur les mêmes bases, des chants tenus mais manquant un peu de puissance. On fait ce que l’on peu, d’autant plus que Nancy encaisse un but puis un 2ème assez rapidement.
Hadji aura la bonne idée d’en planter un et de redonner un peu de vivacité au parcage qui se lâchera sur un joli « ils sont 11 sur le terrain ».

Un troisième but lyonnais venu d’ailleurs fera exploser Gerland dans la foulée ! Aïe…Certains sont assomés mais nous ? on s’en fout ! On n’a pas fait 6h de bus pour s’arrêter maintenant. On termine tant bien que mal notre « Ils sont 11 » et les chants se poursuivent, on ne lâchera pas, même si plus personne ne nous entends desormais, on chante et y a que ça de vrai !

Délire habituel sur une simulation de but, ça chantera et agitera les drapeaux jusqu’au coup de sifflet final.

5/6 joueurs viendront saluer le parcage de près et SAMI lancera son maillot. Le message semblerait être passé même si notre utopie serait de voir les 11 joueurs devant nous après chaque match.
Le stade se vide peu à peu alors que sur le terrain un nouveau spectacle semble se profiler avec les preneurs de son de CANAL mais surtout avec le sublime chauve, numéro 53, qui malheureusement refusera nos avances. Nous retournons au bus avec le sourire, peu importe que Nancy ai perdu, les Saturday étaient là !

Retour sur Nancy tranquille peu après 4h30.

Pour conclure, un déplacement comme on les aime, qui est resté, malgré un bus vraiment dégueulasse, très sympathique pour l’ensemble des présents.

Rendez-vous samedi 12 Septembre à Picot derrière la bache Saturday !


Rédaction : Kobex, Got
Photos : à venir