J17 : Nancy – Rennes

Ecrit par SFC le . Posté dans Dom 2009/2010, Domicile, Photos

 
Ligue 1 : Journée 17 (samedi 12 Décembre 2009) 1-2
 

C’est un des derniers matchs de l’année pour l’A.S et le SFC. C’est devenu une habitude, on se donne rendez-vous à notre bar, pour passer un agréable avant-match. Vers 18h15 on rassemble tout ce p’tit monde et on part en direction du chaudron, où on espère qu’il fera un peu plus chaud !
On se met en place, les joueurs font leur entrée sur la pelouse. Le kop a de la gueule, les capi n’ont pas besoin de se chauffer la voix, on se donne à fond d’entrée. Les minutes passent et on sent que sur le terrain comme en tribune on peut gagner le match avec la manière. Julien Féret va même ouvrir le score à 5min de la mi-temps, sur un corner. Mais dans le stade ce n’est toujours pas l’Argentine, mais celà reste correct. Votre voisin ne chante pas alors vous ne chantez pas ? Regardez le potentiel qu’on a cette année à Nancy c’est du jamais vu… En espérant que la mi-temps suffise à certains pour se réchauffer comme ils le veulent et se motiver un minimum.
Alors c’est reparti pour 45min sous un froid bien de chez nous. A peine le temps de remettre la machine en route, que Rennes égalise sur corner, Traoré envoie le ballon dans ses propres filets. Coup dur pour nos joueurs et pour la tribune. Alors c’est à nous de jouer une fois de plus, de montrer aux joueurs qu’on est là dans n’importe quelle situation. La deuxième mi-temps est nettement mieux: les chants se font vraiment entendre, et les gestuelles sont plus belles  ! Bref on finit le match dans la bonne humeur, ça chante, ça gueule, ça bouge, ça pogotte. Et bing ! A la 70eme on se reprend un but qui va en refroidir plus d’un. Les capi rassemblent les plus motivés au centre de la tribune pour un maximum de rendu et un max de bordel, on perd, alors autant se faire plaiz, non ? Il nous reste 20min à se geler, on le fait en chantant c’est plus joyeux. La fin du match est sifflée, mais une fois de plus on est en dessus de nos capacités. Ca viendra petit à petit sans doute, mais il faut plus de motivation.