J11 : Nancy – Nice

Ecrit par SFC le . Posté dans Dom 2009/2010, Domicile, Photos

 
Ligue 1 : Journée 11 (mercredi 16 Décembre 2009) 2-0
 

L’avant dernier match à Picot en 2009, et nos rouge et blanc accueillent les rouge et noir de Nice ! Mais il se trouve que c’est la 11e journée, reportée du fait des matchs de l’équipe de France. Bref. On est peu à se retrouver au bar. Les chômeurs, les branleurs, les no life seront là de très bonne heure et prendront quelques pintes d’avance sur les derniers arrivants. Le p’tit cortège arpente les rues de Nancy dans un froid glacial, « ce n’est pas un temps à se rendre au match » diront certains. Mais les GO FAST seront toujours de la partie messieurs.

Entrée en tribune pour nous, entrée sur la pelouse pour nos 11 joueurs. Il fait plus froid que contre Rennes, mais sur la gauche du parcage 7-8 délurés oseront se dévêtir, pour montrer leur corps d’athlète, mais surtout l’envie de faire bouger la tribune ce soir. Nos capi sont en place, à peine le temps d’allumer le méga que les festivités commencent. On a envie de se bouger le cul ce soir, et ça va se savoir. Sur le terrain on fait tourner le ballon, on domine, mais bon pas de quoi casser trois pattes à un canard… Les chants se suivent, ils sont maintenus plus ou moins longtemps, et les gestuelles respectées du mieux possible. Mais le froid gagne une partie du Kop. C’est ainsi que la première mi-temps se termine. 0-0.

On sait qu’on doit se bouger davantage. Nos trois chefs d’orchestre font de leur mieux pour orchestrer ce groupe d’énergumènes et obtenir, non pas un groupe de choristes, mais un groupe de supporters ultras beaucoup moins disciplinés, donc plus motivés ! Alors on saute, on fait face à la tribune, on agite, et une bonne ambiance se crée. Sur le terrain, Nancy ouvre le score, encore une fois par Féret, qui est en grande forme ! A peine le temps d’exploser de joie, que Chris Malonga remet le couvert ! On n’en demandait pas temps messieurs. Il est peut être temps de lancer une bonne gueulante non ?! Les capi captent notre attention et le « AUX ARMES » aura de la gueule! Sur le terrain les joueurs prennent confiance, Efoulou et Bakar sont a deux doigts de crucifier Nice. On sait que la victoire est à nous, on finira la rencontre en chant comme à chaque fois, 7-8 joueurs viendront nous saluer et Ouaddou et Luiz lanceront leur maillot.
Voilà une bonne soirée encore, une victoire, une bonne ambiance, une compréhension joueurs-SFC qui fait plaisir, et une fin de soirée au bar à pronostiquer des matchs du lendemain, avec notre duo Basile & Marcel…
Côté parcage, une vingtaine de personne. Bâche ARN.